Le Maréchal de Vendôme était à son lit de mort ; on lui parlait des batailles qu’il avait gagnées.

- ah ! dit-il, à cette heure, je me rapellerais avec plus de joie un verre d’eau donné pour l’amour de Jésus-Christ que toutes mes victoires, fussent-elles aussi nombreuses que celles d’Alexandre.